Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog de l'Abbé Tof

Le blog de l'Abbé Tof

Les résultats des recherches campanographiques en Saône et Loire par l'Abbé Tof

Publié par l'Abbé Tof
Publié dans : #2 cloches, #fondeur Morel, #fondeur Chambon

L’église de Ste Foy fut édifiée au XIX° siècle. Elle est placée sous le vocable de Sainte Claire. Avant la Révolution Française, la paroisse de Ste Foy dépendait du prieuré clunisien des Dames de Marcigny. Cette paroisse située dans les bois était alors très petite. Elle ne comptait que 14 feux et 45 communiants, selon Courtépée. L’église actuelle est un don à la commune par Claude Vincent de Vaugelas, en 1861, pour reconstruire l’église démolie qui se trouvait alors au centre du bourg.

l'église

l'église

Le beffroi en bois est souple, appuyé sur des corbeaux. Il y a 2 chambres, pour les 2 cloches présentes.

Cloche 1 de 1870 coulée par Gédéon Morel

photos de la cloche 1photos de la cloche 1
photos de la cloche 1photos de la cloche 1
photos de la cloche 1photos de la cloche 1

photos de la cloche 1

La cloche 2 est de 1904, coulée par Paul Chambon

Quelques photos de la cloche 2Quelques photos de la cloche 2
Quelques photos de la cloche 2Quelques photos de la cloche 2Quelques photos de la cloche 2

Quelques photos de la cloche 2

Volée successive des 2 cloches.

A noter : Ce n'est pas l'intégralité des rapports de visites qui est mise sur mon blog, mais bien un apperçu. Mes rapports sont gardés à titre d'archive et dans un but précis, et communiqués à la SFC et aux mairies et/ou paroisses qui m'ont fait la demande de visite.

Le but de ce blog est de sensibiliser le public à ce qui touche le clocher et les cloches. Il ne s'agit pas simplement d'objets servant à faire du bruit pour appeler les fidèles, mais ce sont des témoins de l'histoire à un moment précis et au cours du temps. Les cloches sont aussi de véritables instruments de musique.

Ce blog n'a pas vocation a inviter les personnes à monter dans les clochers de leur propre chef, ou bien en demandant aux institutions compétantes... L'accès aux clochers est généralement dangereux pour un non initié. 

Hébergé par Overblog