Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog de l'Abbé Tof

Le blog de l'Abbé Tof

Les résultats des recherches campanographiques en Saône et Loire par l'Abbé Tof

Publié par l'Abbé Tof
Publié dans : #cloche ancienne, #2 cloches
  • Le 24 septembre 2015, je publie le résultat de l'une de mes visites réalisée en avril 2013. Il s'agit d'un rapport que j'ai retrouvé longtemps après l'avoir fait, ce qui explique ce décalage et la sobriété des informations qu'il donne...
l'église de Poissonl'église de Poissonl'église de Poisson

l'église de Poisson

Ce vendredi 12 avril 2013, nous voici à l'église de Poisson, en compagnie de Patrick Gelet et de Mr Joël Guyot de Caila, maire de la commune.

L'église de Poisson date du XIX siècle.

Nous montons dans le clocher par un escalier en pierres qui mène aux combles. Par un passage étroit, nous rentrons à la base du clocher où une échelle en bois conduit à l'ancienne horloge. Une seconde échelle mène jusqu'au beffroi.

Poisson

Il y a 2 cloches qui se partagent le beffroi.

La première et la plus grande est une cloche qui date de 1663. 

PoissonPoisson
PoissonPoisson

Il s'agit d'une cloche de volée et de tintement. Ces 2 moyens de sonneries sont électrifiés.

Comme vous le constatez sur ces photos, à l'heure où nous avons réalisé ce reportage, la cloche présente une usure au point de frappe de 23%, ce qui est important.

Hauteur au cerveau 58 cm, diamètre extérieur 73 cm, épaisseur du bord à la zone intacte : 5.7cm, épaisseur à l'endroit de la frappe : 3.9cm.

Nous évaluons son poids à 230 kg.

La bélière d'origine n'existe plus et a été remplacée par une bélière visée dan la cloche, en témoigne les vis et boulons qui dépassent du cerveau. La cloche n'a pas été tournée d'1/4.

 

Cette cloche comporte 3 lignes d'écritures dont voici le texte intégral : 

IHS MARIA A FULGURE ET TAMPESTATE LIBERANOS DOMINE 1663 HENRY FRANCOIS DE BUSSEUL CONTE DUDIT LIEU BARON DE ST CERNIN ET DE MOULLIN PARRIN ET DAME DAME MAGDELEINE DAMANZE MARRAINE

La seconde cloche est plus petite et plus ancienne. La difficulté de lecture de la date, écrit en lettres gothiques, nous permet de situer la cloche soit en 1518 soit en 1578. Elle est classée (contrairement à sa grande soeur) au titre d'objets en 1917.

PoissonPoissonPoisson
PoissonPoissonPoisson

Le montage de la bélière est comme pour la cloche n°1, ce qui a abaissé la zone de frappe. Comme vous le constatez sur la photo ci dessous, l'usure est importante. Elle est de 20%.

Ses dimentions sont les suivantes : hauteur au cerveau : 59 diamètre extérieur : 70,5mm ; épaisseur du bord à la zone intacte / à la zone de frappe : 5 / 4.0

 Poids estimé : 210kg

PoissonPoissonPoisson

Il y a 2 filets au cerveau, sous lesquels 2 lignes d'écritures en gothique dont voici ce que nous pouvons retranscrire du texte :

+ IHS M ( dans un seul  encadré ) FU AITE PAR CES AD VERSE + MARIA MATER ……….  MATER MISERICORDIE B A       E  D c    XVIII

 

Sous les lignes nous trouvons une croix au Nord puis une succession de filets : 2 sous les lignes d’écritures, 3 au bas de la robe et  2 à la pince.

 

 

A noter : Ce n'est pas l'intégralité des rapports de visites qui est mise sur mon blog, mais bien un apperçu. Mes rapports sont gardés à titre d'archive et dans un but précis, et communiqués à la SFC et aux mairies et/ou paroisses qui m'ont fait la demande de visite.

Le but de ce blog est de sensibiliser le public à ce qui touche le clocher et les cloches. Il ne s'agit pas simplement d'objets servant à faire du bruit pour appeler les fidèles, mais ce sont des témoins de l'histoire à un moment précis et au cours du temps. Les cloches sont aussi de véritables instruments de musique.

Ce blog n'a pas vocation a inviter les personnes à monter dans les clochers de leur propre chef, ou bien en demandant aux institutions compétantes... L'accès aux clochers est généralement dangereux pour un non initié. 

Hébergé par Overblog