Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog de l'Abbé Tof

Le blog de l'Abbé Tof

Les résultats des recherches campanographiques en Saône et Loire par l'Abbé Tof

Publié par l'Abbé Tof
Publié dans : #cloche ancienne, #2 cloches

Extrait du rapport. Vidéo en bas de page

L’église d’Oyé est placée sous le vocable de Saint Jean-Baptiste, Précurseur du Christ. Cet édifice est partiellement roman : le clocher et sa base sont du XIIème siècle, la nef actuelle ayant été édifiée au XIXème siècle. (emprunté à la fiche réalisée par le Centre d’Etude du Patrimoine du Charolais-Brionnais)

Oyé EgliseOyé Eglise

Le clocher, à 4 pans, se situe en façade de l’église. Ce clocher est composé de 3 niveaux. Le premier est le corps de la tour qui commence au dessus du portail. Les arrêtes des 4 côtés sont en pierre apparente. Au dessus de ce niveau se trouvent les cadrans d’horloge sur chaque face. Une petite corniche sépare ce niveau du second qui est la chambre des cloches. Ce niveau est en pierres apparentes. Les ouvertures sont 2 baies géminées sur chaque face. Les piliers sont ornés aux chapiteaux par des motifs à feuillage. Le pilier central est doublé. A la base de la flèche, une corniche soutenue par des modillons représentants des motifs architecturaux. La flèche est en 2 parties. La première partie imprime un angle plus faible que la seconde qui monte plus haut dans le ciel. Elle est surmontée d’une croix et d’un paratonnerre.

L’accès au clocher se fait par l’intérieur de l’église. Un escalier droit en bois de type meunier conduit à une petite plate forme en bois qui donne accès aux combles. Il faut passer par-dessus la voûte pour se retrouver sous le clocher. Là, 2 échelles en acier conduisent jusqu’à la chambre des cloches. Le niveau intermédiaire est celui des horloges actuelles mises à l’emplacement d’une ancienne horloge dont il ne reste que l’emplacement d’un ancien local. L’ensemble nous semble en bon état.

Oyé Eglise

RELEVÉ DES MENSURATIONS DE LA CLOCHE n° 1 en cm

- diamètre extérieur: 105.5 / 105 - diamètre intérieur : -

- hauteur à l’axe : 97.5 - hauteur au cerveau : 86

- épaisseur nominale : 7.2 - bord (rapport ø/épais.) : 14.6

- profil : moyen

- poids (d’après tables) : 665kg - note & indice d’octave : Mi 3

relevé des usures :

Epaisseur nominale : 7.2 cm

Epaisseur au point de frappe : 6.2 cm

Usure de 16 % au point de frappe

DESCRIPTION DE LA CLOCHE N°1 (depuis la partie supérieure jusqu’à la base de la cloche).

- Anses : 6 anses décorées par des têtes d’hommes.

- Cerveau de la cloche : Une frise de feuilles d’acanthe.

- Haut de robe : 1 ligne d’écriture commençant par une croix surmontant un piédestal à 3 niveaux.

- Inscription : -U IHS MARIA SOLI DEO HONOR ET GLORIA SANCTE IOANNES ORA PRONOBIS IEAN DENYS PBRE CURE DOYE 1654.

- Haut de la robe : 9 personnages dont nous pouvons reconnaître St Jean Baptiste, un pape, un martyre, une martyre, St Pierre, la Vierge à l’Enfant, la croix avec Marie et St Jean au pied. Les autres personnages ne sont pas descriptibles à cause de l’usure. Sous ces personnages, une petite frise d’angelots. Puis à l’ouest, une croix en feuillage et à l’Est, un calvaire (croix avec Marie et St Jean). Au Nord, des armes que l’usure ne nous permet pas d’identifier.

- Faussure de la cloche : 3 bourrelets et l’inscription G CLAVSSE… puis une inscription cachée sous des salissures. Il s’agit probablement du nom du fondeur Guillaume Clausse qui fut fondeur en 1651 en Isère et le Rhone. L’inscription est probablement suivie de la mention « ME FECIT ».

- Pince de la cloche : 3 filets. Au Sud, les filets sont usés par la trace d’un ancien tintement.

Oyé EgliseOyé Eglise
Oyé EgliseOyé EgliseOyé Eglise
Oyé EgliseOyé Eglise

RELEVÉ DES MENSURATIONS DE LA CLOCHE n° 2 en cm

- diamètre extérieur: 91 - hauteur à l’axe : 90

- hauteur au cerveau : 70 - épaisseur nominale : 6.2

- bord (rapport ø/épais.) : 14.6 - tangente intérieure : 63

- profil : moyen

- poids (d’après tables) : 426 kg - note & indice d’octave : Sol# 3

relevé des usures :

Epaisseur nominale : 6.2 cm

Epaisseur au point de frappe : 5.9 cm

Usure de 5 % au point de frappe

DESCRIPTION DE LA CLOCHE N°2 (depuis la partie supérieure jusqu’à la base de la cloche).

- Anses : 6 anses simples.

- Cerveau de la cloche : Une frise de feuilles d’acanthe.

- Haut de robe : 5 lignes d’écritures commençant par une croix surmontant un piédestal à 3 niveaux. Chaque passage de ligne se fait par une main qui descend sur la ligne suivante.

- Inscription : 1-U CHRISTUS VINCIT CHRISTUS REGNAT CHRISTUS INPERAT CHRISTUS A MALONOS LIBERET. 2- JE M APPELLE ADRIENNE HELENE J AI ETE BENITE PAR M LAM… CURE DE SEMUR EN 1883 3- MON PARRAIN ETTE Mr LE BARON LEO DU MARAIS EX S.P. FILS DE Mme HELENE …CAUDN PROPRIETAIRE DU CHATEAU DE CHAUMONT 4- MA MARRAINE A ETTE Mme ISABELLE RONNEAU DU MARTRAY PROPRIETAIRE DU CHATEAU D OYE EPOUSE DE Mr JOUVENCAL EX S.P. 5- Mr… M FABRICIENS BORDAT MAIRE C GOUDARD J LAMY TRESORIER V MAGNIN PRESIDENT J MERLE A POISEUIL.

Sous les lignes, une frise de festons

- Faussure de la cloche : 4 ornementations : un ostensoir, Jean-Baptiste avec le texte en arc de cerle « NON SURREXIT MAJOR JOANNE BAPTISTA », la vierge Marie, le Christ en croix avec le texte en demi cercle au dessus de la croix « TE DEUM LAUDAMUS ». De part et d’autre de l’ostensoir, la mention du fondeur : BURNICHON FERDINAND FONDEUR A COUTOURE.

- Pince de la cloche : Une frise de feuille.

Oyé EgliseOyé Eglise
Oyé EgliseOyé EgliseOyé Eglise

Cette vidéo est le résultat d'un montage de la sonnerie de chaque cloche sonnant indépendamment.

A noter : Ce n'est pas l'intégralité des rapports de visites qui est mise sur mon blog, mais bien un apperçu. Mes rapports sont gardés à titre d'archive et dans un but précis, et communiqués à la SFC et aux mairies et/ou paroisses qui m'ont fait la demande de visite.

Le but de ce blog est de sensibiliser le public à ce qui touche le clocher et les cloches. Il ne s'agit pas simplement d'objets servant à faire du bruit pour appeler les fidèles, mais ce sont des témoins de l'histoire à un moment précis et au cours du temps. Les cloches sont aussi de véritables instruments de musique.

Ce blog n'a pas vocation a inviter les personnes à monter dans les clochers de leur propre chef, ou bien en demandant aux institutions compétantes... L'accès aux clochers est généralement dangereux pour un non initié. 

Hébergé par Overblog