Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog de l'Abbé Tof

Le blog de l'Abbé Tof

Les résultats des recherches campanographiques en Saône et Loire par l'Abbé Tof

Publié par l'Abbé Tof
Publié dans : #1 cloche, #fondeur Morel
GrevillyGrevillyGrevilly

L’église romane datant du premier quart du XIIe siècle est comme ancrée dans le flanc de la colline, un peu à l'écart du village. Elle est bien orientée. L'église de Grevilly fait partie des 57 églises du diocèse dédiée à saint Martin. Le site (église, cimetière, mur de pierres sèches) a été classé au titre des Monuments historiques en 1942. Au sud, a été ajoutée au XIXe une chapelle plafonnée servant de sacristie. L’église a été restaurée en 1978 à l’intérieur et en 1994 à l’extérieur

La tour du clocher s’élève au dessus du chœur. La section est rectangulaire. La base du clocher, qui repose à la jointure de la nef, du transept et du chœur, est pleine sur 3 faces. Sur la quatrième face, au Sud, une ouverture qui sert d’entrée au clocher. Au dessus de cette entrée, une ouverture et au dessus, une corniche. Au dessus de la corniche, se trouvent les ouvertures correspondantes au beffroi. Deux baies géminées au Nord et au Sud, deux larges ouvertures à l’Ouest et une seule ouverture à l’Est. La flèche qui coiffe le clocher n’est pas très élevée. Sa charpente a été refaite dans la seconde moitié du XXième siècle. Elle est surmontée d’une croix en fer.

Charpente de la flèche

Charpente de la flèche

Grevilly

La cloche unique est l'oeuvre de Gédéon Morel, fondeur de cloches à Lyon, en 1858.

Parmi les décors, l'on trouve sur cette cloche, une représentation de St Martin, Saint patron de l'église; la Vierge de l'Immaculée Conception, le Christ en Gloire, la Piéta sous laquelle est inscrit "MATER DOLOROSA"

De nombreuses frises ornent la cloche.

5 lignes de texte donnent toutes les précisions necessaires pour cette cloche qui porte le nom de Sophie-Aymée.

Grevilly
GrevillyGrevilly
GrevillyGrevilly
GrevillyGrevilly

Extrait du compte rendu de ma visite

Sonnerie de la cloche

A noter : Ce n'est pas l'intégralité des rapports de visites qui est mise sur mon blog, mais bien un apperçu. Mes rapports sont gardés à titre d'archive et dans un but précis, et communiqués à la SFC et aux mairies et/ou paroisses qui m'ont fait la demande de visite.

Le but de ce blog est de sensibiliser le public à ce qui touche le clocher et les cloches. Il ne s'agit pas simplement d'objets servant à faire du bruit pour appeler les fidèles, mais ce sont des témoins de l'histoire à un moment précis et au cours du temps. Les cloches sont aussi de véritables instruments de musique.

Ce blog n'a pas vocation a inviter les personnes à monter dans les clochers de leur propre chef, ou bien en demandant aux institutions compétantes... L'accès aux clochers est généralement dangereux pour un non initié. 

Hébergé par Overblog