Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'Abbé Tof

Le blog de l'Abbé Tof

Les résultats des recherches campanographiques en Saône et Loire par l'Abbé Tof

Publié le par l'Abbé Tof

Le vendredi 16 novembre, 20h30 à l'auditorium de l'évêché d'Autun, j'aurais le plaisir  de donner une conférence sur l'Art Campanaire et les cloches de la cathédrale St Lazare d'Autun, à l'invitation de l'association 'Foi et Culture'.

En exclusivité, voici le plan de mon propos : 

2 parties.

Dans une première, nous entrerons dans la connaissance de l'art campanaire en général avec une brève histoire des cloches, les étapes de fabrication d'une cloche, l'évolution de la forme des cloches au cours des siècles et nous regarderons la cloche comme un instrument de musique.

La seconde partie s'attachera à la sonnerie des la cathédrale avec découverte du clocher, du beffroi et l'étude campanographique des cloches.

En 1h30, nous n'aurons pas le temps de rentrer à fond dans les détails, mais nous en saurons suffisement pour regarder et écouter les cloches différement; et peut être que cela donnera envie d'en savoir plus...

Dans l'affiche en lien ci-dessous, notez bien les modalités pratiques notemment pour le prix de l'entrée.

A bientôt!

Christophe Lagrange Aff 2 art campanaire Aff 2 art campanaire

Commenter cet article

A noter : Ce n'est pas l'intégralité des rapports de visites qui est mise sur mon blog, mais bien un apperçu. Mes rapports sont gardés à titre d'archive et dans un but précis, et communiqués à la SFC et aux mairies et/ou paroisses qui m'ont fait la demande de visite.

Le but de ce blog est de sensibiliser le public à ce qui touche le clocher et les cloches. Il ne s'agit pas simplement d'objets servant à faire du bruit pour appeler les fidèles, mais ce sont des témoins de l'histoire à un moment précis et au cours du temps. Les cloches sont aussi de véritables instruments de musique.

Ce blog n'a pas vocation a inviter les personnes à monter dans les clochers de leur propre chef, ou bien en demandant aux institutions compétantes... L'accès aux clochers est généralement dangereux pour un non initié. 

Hébergé par Overblog